Un regard sur l’avenir du transport

Un regard sur l’avenir du transport

Les ingénieurs ont sans cesse cherché à innover dans le domaine de l’industrie du transport pour offrir des moyens plus sûrs et plus rapides d’aller d’un point à un autre. Nous avons déjà des voitures électriques remarquablement bien équipées et capables de rouler sans conducteur, des trains Maglev qui voyagent plus vite que la vitesse du son et des routes qui produisent de l’électricité à partir de la lumière du soleil.

On peut s’attendre à ce que la plupart de ces technologies novatrices soient adoptées de manière globale dans un avenir proche. Mais qu’en est-il de l’avenir lointain ? Voici quelques-uns des projets les plus fous et les plus audacieux en matière de transport que les ingénieurs et les futuristes s’attendent à voir au cours du siècle prochain.

Des trains segmentés

S’ici la fin du siècle, il y a de bonnes chances que tous les réseaux et les câbles ferroviaires soient adaptés à la lévitation magnétique. La Chine et le Japon ont déjà adopté cette technologie à grande échelle. Bientôt, le reste du monde prendra ce virage. La seule chose qui pourrait réduire la vitesse des trains serait le nombre d’arrêts qu’il y a sur un trajet spécifique. Si vous voulez aller de Tokyo à Osaka dans un train à grande vitesse, vous devez vous arrêter à trois stations. Ce problème pourrait être résolu si les trains étaient montés sur des segments modulaires qui se détacheraient des autres lorsque des passagers doivent descendre à une station. Un train qui ne s’arrête jamais pourrait être l’un des moyens de transport les plus efficaces à l’avenir.

De routes intelligentes

Les routes existantes pourraient être équipées de quelques technologies incroyablement utiles. Les marqueurs pourraient briller dans l’obscurité pour aider les conducteurs à mieux conduire. Des routes incandescentes sont déjà testées aux Pays-Bas. Les feux de circulation pourraient être rendus plus interactifs de sorte qu’ils s’allument seulement quand des détecteurs de mouvement remarquent la présence de voitures. Cela permettrait d’économiser de l’énergie. Les voies de priorité électriques pourraient aider les voitures électriques à se charger en mouvement. Les routes intelligentes contribueront à rendre les trajets en voiture plus sûrs et plus faciles.

Économie de partage globalisée

Avec la montée en puissance des services comme Airbnb, Uber et Snapgoods, les experts prévoient déjà la fin d’une économie basée sur la propriété. Les biens, les maisons et les voitures pourraient tous faire partie d’un réseau central partagé par tout le monde. Les voitures autonomes pourraient être disponibles dans la plupart des pays d’ici à la fin du siècle, ce qui signifie que posséder une voiture sera bientôt considéré comme un passe-temps plutôt qu’une nécessité.

Aller d’un pont A à un point B deviendra de plus en plus intéressant à cours de ce siècle. Ce ne sont là que quelques-unes des façons dont le transport pourrait changer au fil des années. Mais il est difficile de prévoir lequel de ces projets novateurs pourra être réalisé et pourra vraiment changer la donne. Par contre, ce dont on est sûr c’est que le meilleur est à venir pour les transports publics.

Je suis Clément, écologiste investi et passionné par le voyage. Je vous propose des informations pour avoir un comportement plus écolo dans vos voyages et vacances.

Autres articles associés