Comment passer un été plus écologique ?

Comment passer un été plus écologique ?

Source : Pixabay.

L’environnement est devenu un problème majeur pour tous. Le terme écolo revient d’ailleurs très souvent dans toutes les discussions. Les commerçants se mettent de plus en plus au vert. Et si vous aussi êtes particulièrement sensible à l’environnement, sachez que votre comportement au quotidien a son importance.

Durant cet été, vous pourrez par exemple adopter les bonnes habitudes pour diminuer votre impact environnemental. Pendant la période estivale, on a tendance à jeter partout nos déchets. Or, ceux-ci sont de véritables sources de pollution. Alors découvrez ci-après quelques conseils pour adopter un comportement plus responsable en été.

Source : Pixabay.

Source : Pixabay.

Pas de plastique pendant l’été

Pendant l’été, on apprécie particulièrement se rafraîchir en buvant un bon jus de fruit. Cependant, sachez qu’il est possible de le boire sans utiliser des pailles en plastique. En effet, plus d’un milliard de pailles sont jetées dans le monde. Un chiffre important qui devrait vous faire réfléchir.

Un projet de loi est en cours de discussion dans l’UE concernant l’interdiction des pailles en plastique. Si ce dispositif est adopté, on peut donc s’attendre à en plus voir les pailles d’ici janvier 2020 dans l’Hexagone. Mais grâce à des gestes simples, vous pourrez être plus écolo. Vous pouvez en effet refuser d’utiliser ces pailles.

Réduire l’utilisation de crème solaire

Certains vont sûrement penser que c’est une idée insensée. Cependant, il est bon de rappeler que près de 20 000 tonnes de crèmes sont jetées dans les océans. Elles constituent une vraie menace pour les écosystèmes marins et les coraux.

Il est donc conseillé de réduire au maximum l’utilisation de crèmes solaires lorsque vous souhaitez vous baigner dans la mer. D’autre part, il est aussi possible d’utiliser des crèmes avec des filtres minéraux. Mais la meilleure solution serait de ne pas en utiliser et de trouver un lieu à l’abri du soleil. Cela serait beaucoup plus écologique et économique.

Je suis Clément, écologiste investi et passionné par le voyage. Je vous propose des informations pour avoir un comportement plus écolo dans vos voyages et vacances.

Autres articles associés