Le tourisme vert : Comment voyager de manière responsable ?

Vous pensez qu’être un touriste vert signifie camper dans le désert ? Pas nécessairement. En effet, il existe de nombreux moyens simples et abordables de voyager de manière responsable, avec le moins d’impact possible pour l’environnement. Les voyages écologiques ou l’écotourisme devient de plus en plus populaires dans le contexte des préoccupations croissantes concernant notre écosystème fragile.

Près d’un milliard de personnes parcourent le monde chaque année. En parlant du réchauffement climatique, de la pollution, des déchets électroniques, des décharges et de l’augmentation des émissions de carbone, il n’est pas surprenant qu’un nombre croissant de voyageurs cherchent des alternatives écologiques pour minimiser leur impact sur les trésors naturels et culturels de la Terre. Dans l’industrie du voyage, le mot « vert » est devenu plus qu’un mot à la mode. Les restaurants incorporent des produits biologiques et locaux, les hôtels installent des systèmes d’efficacité énergétique…

Ci-dessous une vidéo expliquant un voyage responsable :

Le recyclage pour emballer des produits

Au lieu de dépenser beaucoup d’argent sur des produits de voyage spécialisés, regardez plutôt les choses que vous pouvez utiliser dans votre maison. Par exemple, transformez de vieilles taies d’oreiller en sacs pour le linge sale, rangez les bijoux dans des bacs à œufs et utilisez des gobelets de yaourt propres pour contenir vos cravates ou foulards.

Vous pouvez également apporter vos propres produits de toilettage afin de ne pas avoir à utiliser les petits articles préemballés fournis par les hôtels. Si la salle de bain est équipée de distributeurs de savons, de shampoing et de lotion, utilisez-les.

Emissions de carbones compensées

Les avions, les voitures et les systèmes de climatisation émettent tous du dioxyde de carbone, ce qui contribue au changement climatique. Pour compenser, vous pouvez acheter des compensations carbone qui financent des projets d’énergie propre et renouvelable tels que les parcs éoliens.

Par exemple, vous pouvez parfaitement compenser pour quelques euros votre voyage aller retour France et Etats-Unis. En effet, lors d’un tel trajet, vous pourrez émettre des tonnes de carbone.

Je suis Clément, écologiste investi et passionné par le voyage. Je vous propose des informations pour avoir un comportement plus écolo dans vos voyages et vacances.

Autres articles associés