Comment vos vacances pourraient nuire aux lieux touristiques populaires ?

Comment vos vacances pourraient nuire aux lieux touristiques populaires ?

Source : Pixabay.

Le tourisme peut être le monteur de l’économie d’un pays. Mais à mesure que les voyages deviennent plus accessibles et abordables, de plus en plus de gens affluent vers les destinations touristiques les plus populaires dans l’espoir  de découvrir la Mona Lisa, de faire une randonnée au mont Everest ou de faire de la plongée sous-marine avec des tortues de mer en Equateur.

Et cela peut avoir des conséquences dévastatrices sur l’environnement. Le tourisme est une arme à double tranchant. Cela peut aider une économie, mais peut également causer des dommages à ce qui est visité. Il s’agit en outre du surtourisme.

L’éco-tourisme et ses enjeux :

Pourquoi un tel phénomène ?

Le surtourisme est un nouveau terme qui s’est développé au cours des dernières décennies et signifie simplement qu’il y a trop de touristes dans les pays les plus préservés. En conséquence, les villes et les monuments limitent le nombre de visiteurs pouvant affluer vers certaines destinations pour éviter la dégradation de l’environnement.

Par exemple, les touristes qui visitent le pays pacifique des Palaos, abritant des plages immaculés et une vie marine abondante, doivent signer un engagement écologique avant d’entrer dans le payas. Une décision qui, selon les autorités, contribuera à réduire les dommages écologiques causés par le nombre croissant de touristes.

La Thaïlande victime du surtourisme

La Thaïlande a annoncé qu’elle allait fermer une plage très fréquentée par les touristes pendant au moins trois mois, afin de réparer les dommages causés au récif de corail et à la vie marine de la région. Maya Beach, un lieu très calme, a gagné en popularité après que sa beauté a été mise en valeur dans film « The Beach » avec Leonardo DiCaprio.

Cette magnifique plage est le lieu de rassemblement de près de 4 000 touristes chaque jour. D’ailleurs, dans des études réalisées par des biologistes marins, il a été découvert que cette zone est en danger actuellement. La vie marine est en train de se détruire petit à petit.

Je suis Clément, écologiste investi et passionné par le voyage. Je vous propose des informations pour avoir un comportement plus écolo dans vos voyages et vacances.

Autres articles associés